Tirer le meilleur partir de vos soutifs usés ou inconfortables

Porter un soutif, cela fait partie de nos vies de tous les jours. Oui, la grande majorité des femmes portent des soutifs … cela n’en fait pas des vêtements particulièrement agréables ! Heureusement, il y a quelques astuces pour rendre tous les soutien-gorge hyper confortables – vous allez oublier que vous avez du vous battre avec pour l’attacher.

Oubliées, les bretelles trop serrées ; une chose du passé, les baleines menaçantes ; réglés, les problèmes de coutures en miettes : avec un peu de planification et des produits malins (et pas chers !), enfiler un soutif devient aussi confort qu’enfiler une paire de chaussettes. Parce que vous ne devriez pas passer vos journées à souffrir d’un mauvais soutif, voici quelques conseils pour rendre plus confortables même les plus usées de vos brassières …

Remontez les bretelles

Si vous trainez un soutif favori depuis des années, les bretelles sont probablement détendues. Une petite attache sur votre bretelle peut vous permettre de la raccourcir au-delà de l’attache intégrée – ou s’il n’y a pas d’attache. Parfait tant pour vos soutien-gorge qu’un débardeur ou une robe.

 

Resserrez les bandes

Une bande détendue ne vous offre pas le soutien dont vous avez besoin. Un petit empiècement à crochets, à clipper au dos, vous permettra de resserrer votre soutif au-delà des crochets d’origine. Pratique aussi si vous avez le dos fin et du mal à trouver des soutifs à votre tour de dos.

Rallongez les bandes

À l’inverse, si vous avez acheté un soutif trop petit, ou ne rentrez plus dans de vieux soutifs, vous pouvez vous rajouter un peu de marge dans le dos. Les rallonges de bande comprennent quelques crochets supplémentaires pour ajouter jusqu’à 8cm à votre tour de dos. C’est moins cher que de racheter des dessous !

https://img.grouponcdn.com/seocms/n6euT7HcLDDcdnmT6hTzMR/how-to-wash-bras_jpg-600x390

À la machine !

Votre peau peut être sensible aux frottements d’un nouveau soutif. Certaines marques ajoutent un peu de produit pour donner une belle allure à leurs sous-vêtements : assurez-vous donc de les nettoyer avant de les porter. Rappelez-vous : un lavage main et un séchage à l’air libre sont plus doux sur le tissu, qui irrite donc moins votre peau.

Amortissez

Si vos bretelles sont un peu fines, ajoutez un peu d’amortissement pour éviter la douleur aux épaules. Des petits ajouts en silicone, se posant sous vos bretelles, évitent les traces et la douleur. Vous en trouverez en ligne, mais vous pouvez aussi utiliser des pansements à ampoule, en gel.

Ne rangez pas n’importe comment

Si vous êtes du genre à tout balancer dans un tiroir, vous risquez d’abimer vos soutifs. Rangez vos soutien-gorge à plat et à l’endroit pour éviter les bosses et enfoncements. Accrochez ou empilez les soutifs à coque pour les aider à garder leur forme.

N’ayez pas peur du rembourrage

Au-delà de l’apparence, des petits empiècements en mousse, silicone ou gel peuvent vous apporter plus de confort dans vos soutifs, surtout si vous avez un sein bien plus grand que l’autre.

adult, blouse, body

Ne vous en tenez pas à une seule taille

C’est dommage embêtant, c’est sûr, mais les tailles varient entre les marques et les modèles. C’est comme les jeans ! Rappelez-vous quand vous essayez : pour maintenir le même volume de bonnet, si vous descendez d’une taille de dos il faudra monter d’une taille de bonnet (et vice-versa). Expérimentez un peu, car différents styles de soutien-gorge n’appellent pas forcément à la même taille : avec un push-up il vous faudra peut-être un bonnet plus grand, alors qu’avec une brassière dentelle vous devrez peut-être prendre un bonnet plus petit …

Avec ces petites astuces, vous serez pro du soutif, et vous pourrez profiter au mieux de tous vos futurs achats – comme de vos vieux et fidèles sous-vêtements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *